// DECO // Faites rentrer la nature dans votre déco

Vous vous souvenez des herbiers que vous faisiez, petits ? Mais si, quand vous cueilliez pissenlits, pâquerettes et marguerites que vous mettiez à séchez dans un gros dictionnaire et que vous oubliiez parfois au point de les retrouver quelques années plus en feuilletant ce dernier.

L’herbier est redevenu très à la mode mais c’est surtout un magnifique moyen d’intégrer dans son intérieur toute la beauté de la nature séchée pour l’éternité.

Et c’est lors d’un des ateliers organisés par Emilie Madame Mimosa, que j’ai pu m’exercer à cet art floral subtil et fragile.

Avant de vous expliquer le déroulé de cet atelier, je vais juste vous permettre de profiter de la poésie et de la beauté des créations de cette varoise amoureuse de sa région et de sa nature.

Emilie a ce don de savoir comment faire ressortir ce qu’il y a de plus beau dans chaque pétale pour créer un tableau unique, artistique, magnifique et différent selon les saisons et les récoltes d’espèces.

Ces ateliers d’environ 2h sont une invitation à la création, à la détente et au plaisir de créer en s’inspirant de la nature.

Dans un premier temps, j’ai été invitée comme toutes les filles présentes ce jour-là ( ces messieurs sont aussi les bienvenus et ils se prêtent bien au jeu quand ils viennent aux ateliers ) à cueillir fleurs, pétales, feuilles qui me plaisaient pour les positionner sur une feuille destinée à la presse ( pour une durée d’une dizaine de jours environs ). De cette manière, nous avons contribué à grossir le stock de pétales de Madame Mimosa pour ces futurs atelier. Et d’ailleurs, nous avons utilisé pour nos créations les fleurs séchées lors du premier atelier initié par Emilie.

Pensées, bougainvilliers, lavande, roses… le plus dur est de choisir, parmi ces fragiles pétales, quels seront ceux qui trouveront leur place dans nos tableaux.

A cette étape là, les idées ne manquent pas et l’esprit part un peu dans tout les sens. C’est là qu’il a fallu que je me canalise pour mettre en forme ma future « oeuvre ».

La seule dont j’étais sûre c’est de vouloir une rose au milieu pour symboliser la plus belle des fleurs : ma fille.

Après, j’ai laissé libre court à mon imagination pour rendre tout ça harmonieux, même si j’aurais certainement pu faire mieux.

Ce qui est magique avec ce type d’atelier, c’est qu’il y a eu autant de créations différentes que de participantes. Mais toutes ont créé des merveilles plus belles les unes que les autres.

La touche Madame Mimosa : un cadre en bois naturel issu d’une production locale, une création faite sur une feuille de papier épais estampillé du logo de la géniale Emilie et le tout remis dans un joli sac emballé dans du papier de soie.

En fait, notre création devient un véritable cadeau que l’on vient de se faire et j’adore cette idée.

Si mon article vous a donné envie, alors je vous conseille vivement de visiter la page Instagram de Madame Mimosa et de vous inscrire à son prochain atelier ( tarif de 55€ tout inclus ).

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.