// LECTURE // Le bonheur est dans le nouveau livre de Marilyse Trécourt

La quête du bonheur, la recherche d’une vie différente, qui n’y a jamais songé ? Qui d’entre vous ne sait jamais posé la question : Et si j’avais fait d’autres choix, ma vie serait-elle différente ?

Et c’est cette interrogation qui est abordée dans le nouveau roman « Le bonheur est un papillon » que vient de publier mon auteure varoise préférée Marilyse Trécourt.

L’effet papillon, vous connaissez ?Vous savez cet infime battement d’aile à un bout du monde qui provoque des changements en cascade. Là encore, le thème du changement, des conséquences liées à ceci, les choix de vie qui changent tout sont au cœur de cet ouvrage qui fait écho à ma propre existence

Mais d’abord, résumé :

21 avril 2015. Thomas, 38 ans, se retrouve par hasard devant la demeure familiale où il a vécu les plus belles années de son enfance. Alors qu’il s’aventure, nostalgique, dans la maison maintenant abandonnée, sa grand-mère défunte lui apparaît et lui propose un marché : revivre les 20 dernières années de sa vie ! Le 21 avril 2015, il devra se présenter au même endroit où il aura alors la possibilité de choisir : retourner à son ancienne vie ou rester dans sa « nouvelle » vie. Thomas accepte. Projeté 20 ans en arrière, il a 18 ans de nouveau, et 38 ans de recul et d’expérience pour ne pas reproduire ses erreurs de jeunesse. Mais refaire le parcours à l’envers sans faux pas n’est pas si simple … Dans une dimension parallèle, Thomas sera amené, face aux événements déjà vécus de sa jeunesse, à poser de nouveaux choix. Aura-t-il le courage de bouleverser le cours de son existence ? Oubliera-t-il son passé, sa femme et ses enfants ? Saura-t-il éviter le chaos provoqué par le battement d’ailes du papillon ?

Quel plaisir de retrouver la plume de Marilyse, ses références toulonnaises mais surtout sa manière de voir et d’appréhender la vie. Au travers de ses romans, elle nous aide à prendre conscience de nos propres choix, de nos envies, de nos rêves et ainsi à nous remettre parfois en question.

Le Bonheur est un papillon, comme dans ses précédents romans, est vite addicitf et d’ailleurs je l’ai lu d’une traite en une après-midi.

On s’identifie à Thomas, on vit à travers lui ces retournements de situation et on espère qu’il arrivera à aller au bout de sa recherche de bonheur.

Bien sûr certaines références au deuil d’un enfant, au changement de vie professionnelle, à la famille résonnent forcément en moi, mais chacun peut y trouver des clés pour appréhender au mieux sa propre vie.

Sans vous en dire plus, je peux juste finir en vous disant que c’est l’un de mes coups de cœur de la rentrée et je suis certaine que vous allez beaucoup l’aimer.

Pour vous le procurer en version papier ou numérique c’est par ici

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.