// DIY // Comment je suis devenue accro au tricot

Mamie Nadège est de retour !! Voilà comment on me surnomme depuis ces dernières semaines. Non pas parce que j’ai quelques ridules et cheveux blancs qui sont apparus – même si c’est vrai et ça m’angoisse un peu quand même – mais plutôt parce que je surkiffe le tricot depuis que j’ai réalisé mon premier plaid comme une grande. Ok c’était au point jersey, ok c’était un rectangle des plus faciles à tricoter mais la satisfaction n’en était pas tronquée pour autant.

Avoir une activité manuelle ; que ce soit la cuisine, la pâtisserie, la couture, le jardinage ou autre ; ça fait un bien fou au moral !! Alors moi je m’octroie ce petit – que dis-je, ce grand – plaisir que de tricoter des heures durant sur mes temps de repos.

Quand les boubous étaient tout petits je leur avais fait des petits bonnets aux oreilles de chat mais j’avais abandonné cette activité faute de temps.

Maintenant que je suis grande 😉 et que Rose aussi c’est plus simple de consacrer du temps à mes passions et à ma folie laineuse en particulier.

Je télécharge mes patrons gratuits sur plein de sites de grandes marques comme de passionnées. Je trouve de nombreuses idées sur Pinterest aussi et je commande mes pelotes par camions entiers !!

Un intrus se cache sur la 1ère photo, le trouverez vous ?

En 3 mois, j’ai déjà à mon compteur : 2 plaids ( dont un torsadé ), 5 bonnets, 1 head band et je suis en train de démarrer un pull canon dont le patron vient de Woolandthegang mais aussi un plaid qui surfe sur la tendance ethnique chic parfait pour mon intérieur « nature ».

Bref, vous l’aurez compris je suis devenue une boulimique du tricot et ce n’est pas prêt de s’arrêter car même quand il fait chaud je monte des mailles et des mailles et des mailles.

Ça peut paraitre excessif mais si vous saviez combien le fait d’avoir son cerveau, déconnecté du monde extérieur et focalisé uniquement sur ces travaux d’aiguilles, est une incroyable thérapie et procure un bien-être immense.

Certaines diront que je suis une vieille, d’autres apprécieront et diront qu’elles sont pareilles. Alors pour celles qui n’oseraient pas sauter le pas, sachez que plein de sites vous proposent kits complets et descriptifs parfaits pour tous les niveaux.

Allez, à vos aiguilles et que la magie du tricot s’empare de vous ( ça marche aussi pour le crochet et le macramé 😉 )

Mes références et préférences en matière de tricot :

Wool and the gang et ses pelotes de belle qualité

Les triconautes et ses modèles gratuits en Français

Phildar, l’incontournable avec des modèles tendances et des pelotes pour tous les styles

Pinterest pour l’inspiration

4 commentaires

  1. […] « Comment je suis devenue accroc au tricot ? » – Blog Dzidéesdenana : En parlant de passion, Nadège, nous parle dans cet article de ses premiers pas au tricot et de cet amour qui naît petit à petit. J’aime beaucoup cet article qui me rappelle mes débuts au tricot et cette frénésie qui nous empare au début de chaque projet. Il me fait aussi penser qu’il faut continuer à tricoter par passion et non contrainte. Merci Nadège pour toute cette sincérité dans ton article. […]

    • Oh merci beaucoup pour ce retour sur mon post. Effectivement on se prend vite au jeu et quel plaisir de voir le résultat après le temps passé sur son ouvrage. non le tricot n’est pas une contrainte mais une vraie détente et j’avoue je suis devenue très très accro

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.