// VOYAGE// Ce que j’ai appris de ma semaine écossaise

Alors comme vous avez pu le voir ou le suivre via mes publications Instagram , notre semaine en écosse a été géniale tant sur le plan découverte d’un pays que sur le plan humain. Mais ces premières vraies vacances depuis très longtemps nous ont aussi fait découvrir quelques trucs tantôt drôles, originaux, touchants et parmi tout ça voilà quelques exemples parmi tant d’autres

1/ L’Écosse est peut-être le premier pays qui nous a fait nous sentir tout petits au milieu de cette nature extraordinaire. Ses paysages appellent au respect de la nature, à l’humilité face à ce spectacle incroyable et les écossais en ont totalement conscience et tentent de préserver et de protéger au maximum ce superbe cadeau.

2/ Il ne fait pas que pleuvoir en Écosse. Non non, parfois je vous assure il y a aussi du soleil ; parfois même des averses mêlées à des éclaircies avec de gros nuages menaçants et un doux petit vent. Bref L’écosse c’est un peu les 4 saisons de Vivaldi mais en une seule journée 😅

3/ Les règles de sécurité routière sont parfois curieuses. Je vous en ai parlé un peu sur Instagram mais je vous reposte ici deux des panneaux qui nous ont le plus marqué.

Bien sûr ceux qui sont déjà allé dans les Highlands connaissent forcément les fameuses  » passing places « . Elargissement – enfin en temps normal car ça dépend si on peut dire ça d’un monticule de terre à peine large de 60cm – de la route tous les 200m sur les routes de campagne pour permettre aux voitures de se croiser sans accident. Je vous jure, on en voit absolument de partout et Chéri en a presque fait une overdose surtout sur l’île de Skye.

Mais le plus mignon, ce sont les panneaux pour signifier de faire attention aux animaux : vaches, animaux sauvages en forêt mais aussi moutons car ils sont absolument sans-gêne et raffolent des bords de route, canards et j’en passe. Bref on en a bien ri en conduisant.

4/ Malgré un accent à couper au couteau, les écossais sont géniaux. Les rares fois où nous avons eu besoin de retrouver notre route ou de renseignements, plusieurs se sont arrêté et pris le temps de nous aider. ET je ne vous parle même pas de la convivialité dans les pubs, les restos et même dans la rue. Vraiment un bel exemple à suivre et qui fait du bien au moral.

5/ Je n’ai toujours pas réussi à comprendre et surtout à lire les valeurs sur les pièces de monnaie MDR ! Il n’y a que les pounds que je reconnaissais. Sinon pour les cents, mais quels fous rires on a pu avoir. Chéri et moi avons la vue qui baisse, Rose n’y mettais pas du sien et les plus petites valeurs étaient les plus grosses, bref un joli bazar qui m’a fait utilisé ma Visa pour éviter la honte au passage en caisse.

6/ Le scottish breakfast est une tuerie : les haricots en sauce, le fameux bacon & eggs, les oeufs brouillés, les toasts… Bref on se casse le ventre le matin mais ça ne nous empêche pas de déguster un délicieux fish &chips à midi ;). Par contre contrairement à Chéri je n’ai pas tenté le Haggis dès 8h du mat’, d’ailleurs je ne l’ai pas tenté tout court !

7/ Le FRINGE de Edimbourg fait ressembler la ville à un Broadway géant. Comédies musicales, shows, pièces de théâtre, la ville est en ébullition et nous a fait halluciner. Pendant 3 semaines, chaque année en août, la ville devient une scène ouverte et les artistes venus du monde entier s’en donnent à coeur joie pour offrir des spectacles extraordinaires aux passants. Ambiance géniale et découvertes tout aussi fantastiques.

8/ Faire le tour de l’Ecosse en voiture c’est super car on s’arrête où l’on veut et on peut prendre les chemins de traverse pour aller à la découverte de l’essence même de ce pays.Mais quand on a pas le permis ou qu’on a peur de se déplacer en conduisant à gauche sur des routes étroites, il existe des des tonnes de lignes de bus qui vous feront voir du pays d’un bout à l’autre à moindre frais. Par contre le temps passé dans le bus est assez conséquent mais en même temps, on profite au max du paysage !

9/ Si tu n’as jamais regardé un épisode de Outlander, pas de soucis, tu ressentiras quand même la magie de ce pays. Pas besoin de beau gosse en kilt ( quoi que ça ne peut que rajouter au plaisir des yeux ) pour s’imprégner des paysages, de la culture anglo-saxonne. Vous m’avez régulièrement dit « Regarde la série, ça se passe à tel ou tel endroit » mais c’est un peu comme si vous m’aviez parlé en chinois. Alors avec Chéri et Rose on s’est laissé porté par les infos de notre guide Lonely Planet et surtout par nos envies qui nous ont souvent amenés à découvrir des merveilles.

10/ Par contre, on peut pas échapper à Harry Potter et ses potes à la compote où que l’on aille. Bien sûr, il y a l’incontournable Elephant House – où JK Rowling a commencé sa saga – mais chaque boutique souvenir a son lot de produits dérivés et si vous partez avec une ado, et bien vous passerez sûrement plus de temps à faire du shopping qu’à visiter des châteaux ;). je dis ça car c’est un peu du vécu et que ça nous a permis d’avoir parfois la paix et le sourire de la demoiselle plutôt que la moue râleuse devant nos arrêts culturels.

Je pourrais encore vous donner bien d’autres exemples et particularités de ce fabuleux pays mais je vous laisse le soin de découvrir par vous même tout ce qui fait l’essence même de l’Ecosse. Mais je sais déjà que rien que pour ces 10 raisons nous repartirons et pour 15 jours au moins.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.