//Lecture// Vise la lune et au-delà, le superbe roman de Marilyse Trécourt

Hello les filles, est-ce qu’un peu de bonne humeur et de bons sentiments ( sans tomber dans le gnangnan ) vous dirait ??

Parce que, perso je suis fan de romans et lectures « feel good » comme on dit depuis quelques temps. J’aime les histoires pleine de joie de vivre, de touches d’humour, de scènes du quotidien qui nous font nous sentir bien et c’est donc tout naturellement que je me suis prise au jeu avec la découverte du dernier roman de Marilyse Trécourt, Vise la lune et au-delà.

L’auteure se dit atteinte du syndrome d’Amélie Poulain et je trouve que cette description met déjà le sourire aux lèvres. Marilyse Trécourt nous veut du bien et arrive parfaitement à faire passer le message aux travers de ses différents romans.

Son écriture, ses dialogues sont abordables mais pas simplistes. L’histoire est géniale à suivre et l’on s’identifie forcément à l’un ou l’autre des protagonistes.

Avant de vous en dire un tout petit peu plus, voilà le synopsis…

« Estelle est une femme de 39 ans qui vit à Nice, avec son mari, son ado de seize ans, et Mojito, un petit bouledogue farceur. En  apparence, elle a tout pour être heureuse. Pourtant, elle rêve d’une vie plus belle dans laquelle son mari ferait attention à elle, son fils travaillerait à l’école et son chef de service reconnaîtrait sa vraie valeur.

Lors d’une insomnie provoquée par les ronflements de son conjoint, Estelle googlise « changer de vie ». Elle tombe sur un article, inspiré par la loi d’attraction, d’après lequel il suffirait de visualiser ce que l’on souhaite et de l’écrire. Sans y croire une seconde, elle formule  son vœu : « je souhaite avoir un mari beau, charmeur, attentionné, comme Brad Pitt ».

Le lendemain matin, quand Brad se réveille à ses côtés, Estelle découvre  qu’elle a souscrit, bien malgré elle, à un programme de réalisation de rêves. Elle reprend espoir et s’amuse à réaliser toutes sortes de vœux, des plus futiles aux plus sérieux, qui bouleversent réellement sa vie. Pour l’aider à traverser cette période mouvementée, elle suit un stage où elle découvrira plusieurs techniques de développement personnel originales qu’elle testera… avec plus ou moins de réussite.

Mais, alors que tout change autour d’elle selon ses désirs les plus fantasques, Estelle se sent toujours insatisfaite… A quoi tient donc le bonheur ? »

img_20180620_075605_929.jpg

IMG_20180620_075947_906

Je me suis totalement retrouvée dans la vie et les pensées d’Estelle. C’est un personnage attachant, qui pense que l’herbe est plus verte ailleurs mais va vite se rendre compte qu’il suffit juste parfois d’ouvrir les yeux sur ce que l’on a déjà, ce que l’on vit et surtout faire attention à ceux qui nous entourent.

J’ai aussi beaucoup apprécié les dernières pages axées sur le développement personnel et la mise en application de quelques clés délivrées tout au long du roman… mais Chut je vous laisserai explorer tout ça par vous-même à la fin d votre .

Pour découvrir ce super roman, il faudra patienter jusqu’au 5 Juillet, sortie officielle de Vise la lune et au delà !

PS : comme j’ai découvert le roman alors qu’il n’était qu’à l’état d’épreuve, je n’ai pas la bonne couverture mais la voici – « chapardée » sur la page FB de Marilyse Trécourt

IMG_8940

 

– paréo 7€, chapeau Enjoy Summer 7€, mason jar ananas 2,50€, le tout nouvelle collection Babou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s