Coco ou la magie Pixar

Depuis bien longtemps mon homme et moi sommes des fans de Pixar. Je me souviens encore avoir couru acheter dès leur sortie les DVD regroupant tous les courts métrages de cette super firme de films d’animations.

Mais aujourd’hui, le hasard a voulu que, boubou ayant changé d’avis c’est moi qui ai accompagné mon chéri au ciné pour la séance de Coco en IMax.  Rassurez vous je n’ai pas eu à me faire prier, je rêvais d’y aller !

Et nous voilà parti en amoureux à la découverte de ce nouveau Pixar aux avis dithyrambiques.

images

Avant de vous en dire plus, voilà le synopsis:

"Depuis déjà plusieurs générations, la musique est bannie dans la famille de Miguel. Un vrai déchirement pour le jeune garçon dont le rêve ultime est de devenir un musicien aussi accompli que son idole, Ernesto de la Cruz.
 Bien décidé à prouver son talent, Miguel, par un étrange concours de circonstances, se retrouve propulsé dans un endroit aussi étonnant que coloré : le Pays des Morts. Là, il se lie d’amitié avec Hector, un gentil garçon mais un peu filou sur les bords. Ensemble, ils vont accomplir un voyage extraordinaire qui leur révèlera la véritable histoire qui se cache derrière celle de la famille de Miguel..."

Source Allociné

Si on passe les a priori du dessin animé familial, les pseudo ressemblances avec le film d’animation La légende de Manolo, on découvre plusieurs niveaux de lecture et surtout une vraie lecon de vie qui va bien au delà de la musique.
Coco est absolument fabuleux tant par sa réalisation que par ses graphismes et surtout ses couleurs incroyables.
Des chansons sauproudrées tout au long du film mais juste ce qu’il faut pour ne pas faire trop, de l’espagnol ici et là pour plonger encore un peu plus dans cette fête mexicaine qu’est « El dìa de los muertos » ( même avec mon espagnol niveau lycée j’ai tout compris 😂)
 Ces deux heures de film ont été l’occasion d’avoir plusieurs fois la larme à l’oeil avec des scènes poignantes même sinon on ne tombe pas dans le pathos et l’atermoiement.
Coco est tout simplement un bel hommage à l’amour, à la famille. C’est aussi le moyen d’appréhender la mort avec les plus jeunes de manière douce et « gaie ».
La disparition d’un être cher n’est pas synonyme de fin mais de cycle de vie.
Nos disparus ne tombent dans l’oubli que si on n’y pense plus, qu’on ne leur garde pas une place dans nos coeurs
Ce film d’animation est une belle leçon de vie pour petits et grands ponctué de féerie et de joyeusetés si chères à Pixar.
Coco-600x858oeryurw6ul49mdmzvlnu
C’est vraiment une très belle réussite que ce film de fin d’année et après une sortie auréolée de succès partout dans le monde, ça sera à coup sûr le dessin animé de noël devant tous ceux à venir !!!

4 commentaires

  1. J’ai prévu d’aller le voir, il me tente bien, même si je en suis plus un enfant 🙂 Notre petite nièce a perdu sa mamie cette année, elle va aller le voir aussi. C’est vraiment bien ce genre de dessins animés pour les petits 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s