#Humeur … Emue devant « Nés en Chine »

Hello tout le monde,

Une fois n’est pas coutume, je vais parler cinéma car dernièrement j’ai été en famille découvrir le nouveau DisneyNature : « Nés en Chine ».

nes-en-chine-disneynature_77650_w460

Au delà de la photographie sublissime des contrées reculées de Chine, des images époustouflantes de ces animaux sauvages, le film offre aux spectateurs une vision de la vie que beaucoup ont oublié au fil du temps. Bien sûr c’est 1h20 de mignonnerie et de « Oh il est trop mignon » mais c’est aussi une belle leçon de vie.

Mais avant toute chose, petit synopsis de ce chef d’oeuvre pour petits et grands :

Yaya, une maman panda géant guide son petit Mei Mei alors qu’il explore le monde et gagne en indépendance.
Tao Tao, un Rhinopithèque de Roxellane -plus communément appelé singe doré – âgé de deux ans cherche sa place au sein de sa famille  après la naissance de sa petite sœur
Dawa, une panthère des neiges – un animal mystérieux rarement observé par l’homme –confrontée à l’incroyable difficulté d’élever ses deux petits dans l’un des habitats les plus hostiles et les plus impitoyables du monde.
Source Allociné.fr

La voix de Claire Keim, douce et très pédagogue, nous aide à plonger au coeur de cette terre épargnée par l’homme et où la nature règne en maitre. Au fil des saisons, on découvre un paysage aussi sublime que dangereux pour les animaux qui y vivent mais on se laisse surtout porter par les émotions émanants de ces animaux si différents mais pourtant si proches de nous.

C’est peut être stupide de penser ça mais je me suis un peu retrouvée dans le comportement de ces 3 mères par différents aspects. L’une protectrice et un peu maman poule, voulant câliner au maximum son bébé panda ; l’autre donnant l’exemple et montrant le chemin à ses petites panthères, la dernière ( et peut être celle qui m’a le moins plu ) mettant de la distance avec son jeune singe devenu juste assez grand pour se débrouiller seul.

Comme ces mamans, je veux cajoler mes bébés ( de 11 et 14 ans mais mes bébés quand même ), je veux leur donner le meilleur et les mettre sur le chemin pour devenir de bons adultes mais surtout je veux les protéger d’un monde parfois trop hostile. Et forcément je fais vite le parallèle avec la situation de Boubou. Comme cette maman panthère, prête à mourir pour protéger ses petits, moi aussi je serais prête à tout pour sauver celle de ceux que j’aime.

Mais il faut me faire une raison, seule la vie va décider de la suite et je ne retiendrai qu’une phrase : « le cycle de vie est fait d’amour, de deuil mais aussi d’espoirs »

Alors j’espère juste que quand les grues prendront leur envol ce ne sera pas pour emporter une âme mais pour célébrer l’immortalité et donc la vie…

Disneynature "Born in China"

Sources photo @allociné.fr

 

3 commentaires

  1. Très beau commentaire que tu as écrit ma chérie qui m’a donné les larmes aux yeux. Surtout les dernières lignes…
    Bisous. Mamanoune

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s