Mon lapin bleu, ma lecture feel good

Un brin de lecture ne fait jamais de mal, bien au contraire.

Même si je ne vous partage pas forcément tous les livres que j’ai pu dévoré ces derniers mois, je ne m’arrête pas pour autant de parcourir ce monde de mots, d’émotions, d’évasion.

La lecture est un peu mon échappatoire, surtout en ce moment, et c’est la chose la plus facile à faire où que je sois et à n’importe quel moment de la journée ( même si c’est le soir ou la nuit que je préfère ).

Dernièrement j’ai pu découvrir et apprécier un livre que je n’aurais jamais eu entre les mains si une agence de presse ne m’en avait pas parlé dans un mail.

Mon lapin bleu est Le livre que tout le monde devrait lire pour voir le bon côté de la vie.

Derrière cet ouvrage se cache une dame ( oui on peut la qualifier comme ça 😉 ) attachante, touchante, pleine de bon sens et de bon esprit. Yvonne Salaün, car c’est son nom, est la personnalité emblématique du petit village bigouden de Ker Noël !

redim

Après avoir été au coeur du film documentaire  » Mon lapin bleu » réalisé par Gérard Alle, Yvonne s’est lancée dans l’écriture de son livre, soutenue par ses amis journalistes ou auteurs. Ce livre n’est pas une première à proprement dit pour elle ; jusqu’à il y a peu, elle notait ce qui lui passait par la tête sur des bouts de papier soigneusement rangés dans des boites à chaussures.

Mais son talent et sa philosophie de vie ne devaient pas rester méconnus de tous, au contraire, il fallait partager tout cette positivité, ce bonheur maladif au plus grand nombre et c’est enfin chose faite avec la parution de cet ouvrage.

Mon lapin bleu n’est pas un traité philo inabordable, non pas du tout. C’est la transposition en mots posés noir sur blanc d’expériences, de questionnements, de raisonnement vécus au travers des rencontres au comptoir du café familial de Ker Noël. Car c’est là au bord de la route, dans ce petit troquet ( sans vouloir être péjorative ), que Yvonne se nourrit de ce que ceux qui s’y arrêtent lui apportent.

20170611_16452220170611_164623

Pourquoi lire ce livre ? Yvonne Salaün le résume à la perfection  :

"...Il donne des petites clés pour se reconstruire à travers les fêlures de la vie, les failles de l’enfance, les erreurs de parcours, toutes ces épreuves que nous rencontrons. Des petites clés pour nous aider à ouvrir nos consciences, avec notre cœur, notre corps, notre tête, notre âme et notre esprit, car il n’y a que les ignorants qui ne savent pas pourquoi ils sont sur terre, ni comment se donner du bonheur à plein temps"

Lorsque je l’ai ouvert la première fois, j’accompagné mon fils pour ses examens à l’hôpital. Le moral dans les chaussettes et mon esprit brouillé par le chagrin, j’ai lu. Tout d’abord pour oublier l’espace de quelques minutes, l’instant douloureux que nous vivions puis j’ai continué de parcourir les pages noircies, un sourire se profilant au coin de mes lèvres. Oui ce livre est un vrai feel good, tout sauf niais. Les références littéraires et les propos sont justes, touchants et font écho perpétuellement à ma vie.

Je viens seulement de le terminer mais je sais qu’il ne sera jamais très loin si le besoin s’en fait sentir.

Merci Yvonne pour ce sourire au bord de la route, pour ce partage sans aucune attente en retour !

Pour celles qui sont tentées de lire Mon lapin bleu, je dis foncez !!!

Livre autoédité disponible en format ebook ou papier juste ici

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s