Et si on passait à la Cup ?

Hello mes Zidées,

Aujourd’hui je vais aborder un sujet typiquement féminin et qui me concerne depuis quelques mois : la coupe menstruelle ou Cup !

Je pense que vous avez toutes vu passer ou entendu parler de cette jeune mannequin qui a dû être amputée d’une jambe suite à une infection rare mais extrêmement grave causée par un tampon hygiénique. Cette histoire ne m’a pas laissé de marbre et je me dis que ça peut arriver à n’importe laquelle d’entre nous. D’ailleurs, autour de moi, je ne compte plus les amies touchées par des infections ou intolérances suite à l’usage de ces protections périodiques !

Comme toutes les filles ou presque, ça fait des années que j’utilisais des tampons. Mais je ne trouvais pas ça très hygiénique, contraignant et surtout plus ça allait moins je les supportais. Donc autant vous dire que les baignades, les robes ou même les tenues claires, je commençais à tirer un trait dessus quelques jours par mois.

Mais ça c’était avant, car depuis bientôt 6 mois j’ai trouvé sur le site Raniania la coupe menstruelle qui me convenait le mieux !

L’objet en lui même, entièrement en silicone pour limiter au maximum les risques d’allergies, a une forme très douce et sa couleur en fait un objet pas vilain du tout.

Il est constitué d’une tige et d’un réservoir ( pour ma part j’ai choisi la grande taille étant déjà maman deux fois).

20150729_194951 20150729_195006

Pour l’insérer, c’est un peu comme le vélo il faut s’entraîner et prendre le coup de main car les premières fois malgré le pliage expliqué et les différentes vidéos disponibles sur le net on galère ! Je ne vous raconte pas pour la retirer la première fois aussi : un grand moment de solitude 😉

Une fois cette étape franchie et la manière de procéder intégrée, à moi la liberté de mouvement, la sérénité pour la journée entière et surtout le zéro risques infectieux car le silicone médical constituant la coupe est garanti 10 ans, lavable à l’eau chaude et stérilisable !!

Capture d’écran 2015-08-10 à 20.27.57

Au niveau utilisation, c’est très simple : je mets en place ma cup le matin et ne la retire et la lave que le soir sous la douche car je trouve ça plus propre. La taille que j’ai choisi est parfaite et je n’ai jamais connu de fuites ou de soucis.

Donc, je résume :

  • une tolérance parfaite de la cup
  • un usage d’environ 5 ans ( après le silicone vieillit et est donc moins fiable)
  • une économie impressionnante au vu de la quantité de serviettes et autres tampons que j’aurais dû acheter pour la même période quand la cup ne coûte qu’une vingtaine d’euros.
  • une utilisation facile et surtout 1 seule fois par jour.
  • un côté écologique qui n’est pas sans me déplaire.
  • Et surtout c’est la liberté retrouvée même en maillot de bain !!!

Je vous ai convaincue ??

Capture d’écran 2015-08-10 à 20.27.32

Illustrations de Thorgard

 

 

 

 

8 commentaires

  1. Salut !
    A la suite de la lecture de cet article, je me suis dis « pourquoi pas », j’ai acheté ma cup Meluna, et lorsque je l’ai reçu, et essayé, j’ai été agréablement surprise de pas trop galérer à la mettre. Je m’y suis reprise 4/5 fois et ensuite j’ai trouvé le coup de main !
    Etant en fin de période, j’ai pas vraiment pu me rendre compte de la « contenance », à savoir si je dois la vider souvent ou pas, mais je suis plutôt optimiste.
    Merci de m’avoir fait découvrir une variante plus respectueuse de l’environnement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.