1 créatrice – 10 questions avec … Tookoo Créations

Cette semaine, je voulais absolument comme cadeau de Noël vous offrir la possibilité de découvrir l’univers de deux très belles personnes, c’est chose à moitié faite depuis hier avec le Maï B Atypique Concept.

C’est pourquoi, aujourd’hui, je braque toutes les lumières sur Anaïs, la géniale et talentueuse créatrice de maroquinerie Tookoo Création.

C’est en tombant folle amoureuse d’un sac bandoulière vu lors du salon L’Instant Mode, que j’ai rencontré cette super fille aux doigts de fée, toujours aidée de son fidèle destrier : sa machine à coudre.

Trêve de plaisanterie et place à la présentation …

Qui se cache derrière Tookoo Création ?
Une jeune maman de 32 ans, diplômée en communication graphique et en école de commerce, qui s’est lancée depuis deux ans dans la couture. Passionnée par l’art et la création en général, je suis curieuse d’apprendre de nouvelles techniques. Je suis ce genre de fille qui préfère avoir une perceuse en cadeau plutôt que la dernière robe tendance (quoique la robe quand même…)
Bref, je suis une fille moderne, une entreprenante entrepreneuse, avec des idées qui fourmillent en permanence et qui rêve un jour prochain de pouvoir partager et vivre au quotidien mes passions.

1053464_634920799854050_384225589_o
– Comment en es-tu venue à la création de maroquinerie ?
Autodidacte, c’est d’abord par curiosité que j’ai acheté ma machine à coudre pour concevoir des vêtements, des doudous… pour mon fils de trois ans. Puis, je suis venue, presque inconsciemment, à créer des pochettes, des sacs… Les choses se sont accélérées quand Marie de Maï.be m’a proposée de participer à un marché de créateurs (Rue Lamalgue au Mourillon à Toulon). J’ai alors mis les bouchées doubles pour avoir suffisamment de création à présenter. Et c’est depuis ce jour qu’est né TOOKOO Création.

10859328_10152646857535967_633794724_n
– Qu’est ce qui te plaît dans le fait de créer ?
C’est la possibilité de s’évader, de pouvoir tout imaginer sans limite, d’assembler les tissus, les couleurs, les formes. L’odeur du cuir qui est transpercé par l’aiguille de la machine. Et puis, quelle joie de voir ses clientes partir avec un grand sourire et de voir porter ses propres créations.

16397_10152543325995967_541928190287222486_n
– De quoi es tu la plus fière ?
Après mon fils …, je suis fière d’arriver à cumuler mon emploi à plein temps, TOOKOO Création et ma vie de maman solo.

10872642_10152646858595967_2141612726_n
– Quelles sont tes inspirations ?
Tout est inspirant en réalité. Une odeur, un paysage, les modes passées…
Evidemment internet mais j’aime particulièrement m’inspirer dans la rue, regarder les gens est la source d’inspiration la plus efficace pour moi.

10494722_10152548481425967_5376747170208193584_n
– Quels sont les matières ou matériaux que tu préfères utiliser ?
Cet hiver, j’ai agrémenté ma collection de beaucoup de lainage, je trouvais intéressant de détourner cette matière, utilisée en temps normal pour les vêtements, en pièce de maroquinerie. Et j’utilise toujours le cuir d’agneau, pour sa finesse et son toucher irremplaçable.

10878601_10152646857070967_212836550_o
– A qui s’adressent tes créations ?
Mes créations s’adressent aux femmes de tous âges.
Les motifs graphiques opposés aux chaleureux lainages.
De quoi satisfaire un large éventail.

sacs-a-main-sac-folk-tweed-cuir-d-agneau-no-7873263-photo-3-6-4d48a_570x0
– Quels sont tes projets si tu peux les dévoiler bien sûr ?
Alors là, il va falloir être encore patient, je suis effectivement en train de développer un important projet mais qui me demande beaucoup de temps. Et je préfère ne rien dévoiler tant que tout ne sera pas parfaitement terminé.
Ca sera évidemment toujours dans le domaine créatif mais plus uniquement en couture. J’ai tellement hâte !!!
Pour tout vous dire, mes nuits de sommeil sont très courtes, ma tête est en ébullition permanente.

1377568_685376664808463_642170986_n
– As-tu des références dans le milieu de la mode ?
En ce qui concerne mes influences, je suis incapable de vous donner des noms en particulier, il y en a trop. Aussi différent les uns des autres.

Capture d’écran 2014-12-24 à 15.55.37
– Tribune libre : dis nous tout ce que tu veux !!!
En attendant le premier trimestre 2015 pour l’annonce de mon nouveau projet qui aura d’ailleurs besoin de vous tous pour évoluer,
Vous pouvez me retrouver sur facebook et sur alittlemarket.
Et merci ma belle Nadège, pour cette interview.

5 commentaires

  1. Quel bel article!! Super interview, c’est exactement Anaïs!! Son travail est superbe, j’y ai toujours cru à fond et j’y crois encore…J’ai hâte de voir ce qu’elle nous prépare!! Bravo à vous deux, je vous aime de tout mon coeur et vous êtes toutes les 2 hyper talentueuses dans vos domaines respectifs 😉 des bisous ❤

  2. Coucou ! Super article, moi qui cherche des sacs originaux depuis quelques jours me voilà ravie 🙂 je suis tombé sur ton blog et c’est une jolie surprise… A bientôt ! Bises
    Charlotte

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s