Manque de Poe…?

Je vous avais prévenu sur facebook, je suis dans une période romantique.

Est-ce l’esprit de Noël, la famille qui me manque ou tout simplement un concours de circonstance plutôt bien tombé?

Je penche volontiers pour cette troisième idée…

Alors, voilà, j’ai choisi de vous faire un petit post sur le plus romantique des auteurs : Edgar Allan Poe (tout le monde connait au moins le texte « Le corbeau »?!)

( dans le sens littéraire du terme, c’est à dire : Courant littéraire  qui privilégie le sentiment à la raison et explore des thèmes comme le rêve, le fantastique, le mystère ou encore la mort )

dzidéesdenana-edgar-allan-poe

Il se trouve que je viens de découvrir une nouvelle série américaine  » The Following » dont le sujet est celui d’un serial killer tuant avec l’esthétique et les codes des nouvelles de Poe.

Un thriller haletant aux références littéraires enrichissantes avec un acteur que je bade, Kevin Bacon. (http://www.allocine.fr/series/ficheserie_gen_cserie=10599.html).

Autre coïncidence, mon chéri, depuis des semaines, me tanne pour me faire essayer une nouvelle application sur son I Pad.

Il me dit : « toi qui adore lire, I Poe va te plaire », et effectivement, cette appli n’est pas un jeu ou un recueil de nouvelles ordinaires; non!

Ce sont quatre très beaux textes de E. A. Poe mis en musique, interactifs et surtout avec une ambiance sonore calquée sur votre vitesse de lecture.

Je ne vous raconte pas les petits bonds que j’ai pu faire, plongée dans le noir, lisant sur la tablette avec en fond uniquement la bande-son de l’appli.

I poe à télécharger d’urgence si vous êtes chez Apple, dommage chez Androïd, ça n’existe pas encore! 😦

Dernier petit mot pour la fin, n’hésitez pas à vous replonger dans cet univers d’esthétique, de mort, d’amour impossible et de songes et à relire, comme moi, toute l’oeuvre d’Edgar Allan Poe.

ICON-LECTURE

4 commentaires

  1. Oh que j’ aime cet article ! Poe fut ma première grande émotion littéraire vers…11 ans. Inutile de te dire combien, je frémissais de trouille sous mon édredon, on se moque pas mais en ces temps anciens, la couette n’ existait pas. La fondation du roman policier, c’ est lui. Le mystère en chambre close, c’ est lui. Le fantastique, c’ est encore lui et j’ en passe.
    Mais qu’ apprends-je ? Une série existe et je n’ en savais rien ? Je suis prête à la follower aussi ! Merci pour cette info qui me réjouit, à mon tour de te conseiller un bon polar dans lequel le personnage de fiction Dupin, enquête sur la mort de son créateur ;
    http://www.babelio.com/livres/Pearl-LOmbre-dEdgar-Poe/121940

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s